VOTE | 50 fans

#414 : Choisir pour avancer

Julia et Joel doivent prendre une décision quant à la situation avec Victor. Crosby et Jasmine font une nouvelle fois face à une preuve de zèle de Renée. Sarah accepte une rendez-vous avec Mark.

Absence de Drew

Popularité


4 - 1 vote

Titre VO
One Step Forward, Two Steps Back

Titre VF
Choisir pour avancer

Première diffusion
18.01.2013

Diffusions

Logo de la chaîne NBC

Etats-Unis (inédit)
Mardi 15.01.2013 à 22:00
4.96m / 1.9% (18-49)

Plus de détails

Chez Zeek et Camille: ils dorment quand le téléphone se met à sonner.

Zeek: Allô? Attends... Tu es chez toi? On se retrouve dans le troquet, au coin de ta rue? J'arrive.

Camille: C'était qui? Il est quelle heure?

Zeek: T'inquiètes Millie, tout va bien. C'est... Rendors-toi chérie.

Quelques minutes plus tard dans un bar:

Zeek: Il se passe quoi?

Ryan: Je ne dors pas. Jamais, tu vois? Je fixe le plafond et si je m'endors, je me réveille. Mon coeur s'accélère, je transpire comme un naze, je flippe, comme si j'avais un truc à faire. Je ne sais pas. J'y arrive pas. J'attends que ça s'arrange. Mais non, je suis bloqué.

Zeek: C'est tout?

Ryan hoche la tête.

Zeek: T'es bloqué? Et tu vas faire quoi? Commence par un petit truc. Si petit soit-il. Tu vois?

Ryan: Comme quoi?

Zeek: Je ne sais pas. Un petit truc que tu peux faire. Que tu peux contrôler. Du début à la fin. Tâche accomplie.

Chez Jasmine et Crosby: Crosby, Jabbar et Renée sont dans la cuisine , Jasmine arrive.

Jasmine: Jabbar, mets tes chaussures. On part dans cinq minutes.

Renée: Il doit déjeuner.

Crosby: Mange tes oeufs en révisant.

Jabbar: J'en veux pas.

Crosby: Quoi? Fromage, champignons et courgette.

Jabbar: J'en veux pas.. Je veux une barre de céréale.

Renée: Jabbar, ton père t'a préparé un petit déjeuner équilibré.

Jabbar: Je préfére les barres.

Jasmine donne une barre à Jabbar.

Crosby: Tant qu'il avale des calories, ça me va.

Jasmine: On est pressés. Il n'en mange pas souvent.

Jabbar: Si

Crosby: Non

Jabbar: Quoi?

Crosby: Il en mange peu.

Renée: Je sais juste que dans une heure il fera de l'hypoglycémie.

Jasmine: Salut. Mets tes chaussures Jabbar.

Renée tend l'assiette de Jabbar à Crosby.

Renée: Tiens. Ne gaspillons pas.

Lycee:

Mark: Sarah. Que fais-tu là?

Sarah: Je dépose un devoir pour Drew. Un devoir d'histoire. Il l'a oublié. C'est pour aujourd'hui.

Mark: Une bonne mère n'a pas le choix. Tu sais ou..

Sarah: Oui. Merci.

Mark: Très bien. Je pense que je devrais..

Sarah: Je te retiens pas. C'est bon.

Mark: Non.. c'est juste... c'est tellement bizarre. Désolé.

Sarah: ça va l'être, oui.

Mark: Est-ce que tu voudrais qu'on se voie pour parler... Et régler tout ça?

Sarah: Je croyais que tu ne voulais pas parler.

Mark: Si. Et je sais que tu avances et moi aussi, mais je tiens encore à toi et...

La cloche sonne;

Sarah: Tu es en retard..

Mark: Techniquement oui. ça nous permettrait de..

Sarah: Ce serait sympa.

Mark: Très bien. Je suis en retard. A bientôt.

Chez Adam et Kristina: Ceux-ci jouent avec Nora:

Adam: Nora je t'adore. Je t'aime Nora.

Kristina: C'est affreux.

Adam: C'est joli.

Kristina: C'est la tonalité.

Adam: Je t'adore Nora.

Kristina: Plus haut.

Max arrive et jete son sac;

Max: Je ne vais plus au collège de Cedar Knoll. Etat fasciste!

Kristina: Max, qu'y a t-il?

Adam: Max, calme-toi.

Max: M. Mason a dit qu'on aura pas de distributeur, que j'oublie ça..

Adam: C'est très décevant, mais..

Max: C'est injuste! J'ai gagné l'élection. On a voté pour moi, pour que je le fasse.

Kristina: Absolument. Voilà ce qu'on va faire. On va aller parler à l'école voir si on peut changer la régle.

Max: Rien à voir avec les régles. Ce sont les parents d'élèves. Cette association tyrannique. J'ai fait tout ce qu'il fallait!

Kristina: C'est vrai!

Max: J'ai rédigé un courrier,collecté des signatures.

Kristina: Calme-toi.

Max: Je n'irai plus à ce collège. Trouvez m'en un nouveau.

Kristina ( à Adam): Il n'a pas tort.

Chez Joel et Julia: Julias est réveillée , Joel se réveille.

Joel: T'es réveillée depuis quand?

Julia: Toute la nuit.

Joel: Chérie. Ton cerveau est un hamster dans sa roue. Plus besoin de café. Tu réfléchis et.. t'es debout.

Julia: J'essaie de me dire que ça va aller mais j'en sais rien. Je ne sais pas. J'ignore si ça va marcher. Un jour.

Joel: On devrait signer.

Julia: Quoi?

Joel: On devrait signer. Tu vois, voir les avocats, remplir la paperasse, mettre les points sur les i. Voilà qui montrera à notre fils qu'il fait partie de la famille. Je crois qu'on doit... tu vois, faire le grand saut.

Julia: Tu crois?

Joel: Oui. Vraiment. C'est que... J'en suis sûr.

Julia: J'aimerais aussi.

Générique.

Devant le collège: trois mère de famille parlent, Kristina les rejoints.

Mère de famille 1: Et, j'étais... Faites ce que je dis, vous voyez?

Mère de famille 2: Tu es la seule fille. Ils veulent te plaire.

Kristina: Bonjour.

Mère de famille 3: ça va?

Kristina: Bien. Ravie de vous voir.

Mère de famille 3: Nous aussi.

Mère de famille 2: La mère de Max?

Kristina: Oui, on s'est vues à votre fête des bijoux: Kristina.

Mère de famille 1: Votre fils va bien?

Mère de famille 3: Et vous, ça va?

Kristina: Super. On va bien.

Mère de famille 1: Super.

Kristina: Je voulais vous parler de quelque chose car je crois que vous êtes à l'initiative du retrait des distributeurs du collège, non?

Mère de famille 2: On a bataillé.

Mère de famille 1: ça valait le coup.

Mère de famille 2: Deux semaines de téléphone arabe, mais on a réussi.

Kristina: Je sais que ça peut vous paraitre fou,car vous vous êtes battues pour les faire enlever, mais mon fils, Max, s'est présenté comme président et il a gagné... et il a promis aux collègiens de faire remettre les distributeurs. C'était son programme. Pour eux. Et je voudrais juste que vous reconsidériez..

Mère de famille 2: Kristina... Je comprends ce que vous traversez avec votre fils. Mais défendre l'idée de remettre dans nos écoles du sucre et des calories. Vous n'imaginez pas comme on a bataillé pour les virer.

Mère de famille 1: Sacré travail.

Mère de famille 2: On va pas être d'accord.

Boutique de Hank.

Sarah: J'ai vérifié ces épreuves, mais tu veux peut-être...

Hank: C'est Mortenson?

Sarah: Les voir toi-même.

Hank: C'est pour aujourd'hui?

Sarah: Un coursier vient les récupérer à 16h.

Hank: 16h?

Sarah: On peut changer.

Hank: Non c'est bien, j'aime avoir un délais précis.

Sarah: Et puis demain je vais prendre un café avec Mark.

Hank: Ah bon?

Sarah: C'est rien, juste un café mais je voulais te le dire.

Hank: D'accord. Comment ça s'est organisé?

Sarah: Il a demandé. Il voulait qu'on s'explique..

Hank: Ok

Sarah: .. Clore l'histoire.

Hank sourit

Sarah: C'est drôle?

Hank: Non, un peu... un peu bizarre tout ça. Mais bon, c'est à toi de...

Sarah: Oui, c'est bizarre, mais je voulais te le dire.

Hank: Oui... Chacun son point de vue.

Sarah: Quoi?

Hank: Je ne sais pas..

Sarah: Tu le ferais pas?

Hank: Fais ce que tu as à faire. D'accord?

Chantier: Joel est au téléphone quand Ryan arrive.

Joel: 15 mecs attendent. Si vous pouvez pas me livrer lundi dites-le, je trouverai un autre fournisseur. Oui, arrangez-vous et rappelez-moi.

Ryan: Je tombe peut-être mal.

Joel: Non, ça va. Que puis-je pour toi?

Ryan: J'aimerais récupérer mon poste.

Joel: Ryan, tu es surement un mec super, mais vu les circonstances, on a qu'à dire.. que la situation n'était pas top, d'accord? Si tu veux une recommandation, je t'en fais une avec plaisir.

Ryan: Non, j'ai pas besoin d'une recommandation, ni de ta pitié ou quoi. Je sais que j'ai pas assuré. J'aurais pas dû partir,ça t'a coûté un max, je le sais. Je viens pour asumer mes erreurs.

Joel: C'est pas grave, ça peut arriver. Rien de grave.

Ryan: Je peux réparer. Je travaillerai gratos pour te rembourser.

Joel: Désolé. La réponse est non.

Ryan: Tu me laisses même pas une chance de réparer?

Joel: Tu as déjà eu ta chance Ryan. Je n'ai pas le temps de former quelqu'un.

Ryan: D'accord.

Chez Zeek et Camille: Amber et Camille sont dans la cuisine, Amber étale de la pâte.

Camille: C'est assez étalé je pense. Tout va bien?

Amber: Oui, ça va. Je pense à des trucs c'est tout.

Camille: A Ryan? Il t'a aussi appelé en pleine nuit?

Amber: Il vous a appelé?

Camille: Tu sais, Zeek a un peu... travaillé avec lui. Il l'a un peu épaulé.

Amber: ça a l'air grace, non?

Camille: Non, non. Tout va bien. Il est sur le bon chemin. Il a encore plein de choses à régler, c'est tout.

Amber: J'aimerais tellement pouvoir l'aider.

Camille: Ne t'en fais pas un fardeau. Ce n'en est pas un. Tu comprends? Décharge-toi de tout ça. Allez, on met les tartes au four! Allez.

Amber: Oui, c'est bon, c'est prêt.

Chez Joel et Julia: chambre de Victor.

Julia: Voilà, c'est bien. Bonne nuit. Je t'aime.

Chez Adam et Kristina: Nora joue, Kristina est au téléphone quand Adam arrive.

Kristina: Exactement, Marlene. Ces gamins vont à l'épicerie. Ces aliments pas sains...

Adam (à Nora): Alors, tu tapes?

Kristina: En allant à l'école, ou en revenant, ils achètent des cochonneries. Ils dépensent de l'argent, de toute façon. Autant leur proposer des produits sains dans l'école. Merci beaucoup. Je t'appelle demain et dis à Gladys que la guerre est déclarer.

Adam: QG de campagne.

Kristina: C'est parti.

Adam: C'est bien ce que je crois?

Kristina: Je récupère des infos pour la réunion parents-professeurs.

Adam: Tu t'y présenteras comme lobbyiste bonbons et chocolat.

Kristina: Voilà. On dirait que c'est mal. C'est bien, le chocolat.

Adam: J'essaie de voir ce que tu penses, car Max supportera le non-retour du ditributeur.

Krisitina: Je sais bien Adam. Je ne peux pas contrôler que ça. Je peux l'aider, je le ferai. Voilà tout.

Chez Crosby et Jasmine: Crosby lit une BD quand Jasmine arrive avec les courses.

Jasmine: Tu lis une BD ?

Crosby: J'essaie de garder un sens dans la vie de Jabbar, en lisant des trucs cool.

Jasmine: Ou ils sont?

Crosby: Il joue avec Miles. Et ta mère... Tu vas adoré... Elle est partie acheter des produits sains et nourrissants, parce qu'elle dit qu'on en a pas, ici.

Jasmine: Tu plaisantes?

Crosby: Pas du tout. C'est bizarre que tu ne l'aies pas rencontrée.

Jasmine: Je suis désolée. C'est pas aisé de se faire critiquer et ma mère y excelle.

Crosby: Elle nous critique sur la religion, très bien, c'est important pour elle. Mais qu'elle gère l'alimentation de notre fils? Je dis non. C'est nous les parents. On peut le nourrir à l'huile de moteur. C'est notre droit. Elle t'a élevée, toi. Il faut lui parler.

Jasmine: Je n'ai pas envie de me disputer avec elle pour ça, tu vois?

Crosby: Je te dis pas de te disputer , mais on est des adultes. Il faut qu'on lui explique nos valeurs en tant que parents. On veut pas être critiqués du matin au soir. C'est juste... On se dispute pas, on dit juste nos trucs.

Jasmine: Pas de dispute?

Crosby: Absolument pas.

Jasmine: Tu promets?

Crosby: Je promets.

Dans un café:

Mark: Pendant une minute, j'ai pensé que c'était un surdoué. Il n'a jamais rien donné en classe.

Sarah: ça doit être grâce à toi.

Mark: Je l'ai aidé à s'ouvrir.

Sarah: Oui, voilà.

Mark: En continuant sa dissert, j'ai reconnu quelques idées. C'était la 4e de couv' d'Harrold Bloom! Ils pensent s'en tirer comme ça. Je sais pas si en photo...

Sarah: Si jamais on trouve un vieux cliché et qu'on fait croire qu'il est de nous...

Mark: Je crois... Si tu as les négatifs tu peux tout prouver.

Sarah: ça ne se fait plus.

Mark: Oui, du numérique.

Sarah: C'est devenu un art totalement différent. Faut apprendre les deux.

Mark: Tu es en plein dedans. ça se passe comment?

Sarah: Bien.

Mark: Et Hank, ça va?

Sarah: Bien.

Mark: Vous êtes toujours ensemble? T'es pas obligée de..

Sarah: Non, mais... On se fréquente, je dirais. C'est pas le moment que j'aurais choisi. C'est...

Mark: Quand je l'ai appris, j'ai été un peu... surpris et...

Sarah: Mais tout ce que je t'ai dit... Y a pas eu de chevauchement. Je ne t'ai pas trompé. C'est que j'ai pas eu... C'est pour ça que... Nous, on...

Mark: ça fait plaisir. Je t'ai crue, tu sais... Mais après, j'ai tout remis en question. Merci de me l'avoir dit.

Sarah: Il s'est passé un truc dans la chambre noire avant. Il m'a embrassée. On développait une photo. Je le connaissait à peine, ça a été furtif. C'était bizarre. Je n'ai rien dit, parce que...

Mark: Alors qu'on était ensemble?

Sarah: En y repensant, j'aurais dû te le dire. J'aurais dû comprendre qu'il se passait un truc. Pour lui, en tout cas, tu vois? J'aurais dû t'en parler. De ça.

Chez Joel et Julia:

Avocate: Pendant ces démarches pour finaliser l'adoption de Victor, je vais vous poser des questions, pour qu'on décide de la date. A ce moment là, vous serez entendus par un juge avec Victor et l'adoption sera complète.

Joel: Formidable

Julia: D'accord.

Avocate: Victor va bien?

Joel: Vraiment très bien, oui.

Avocate: Super.

Julia: Les rapports entre Sydney et lui sont encore flous. ça n'est pas encore très fraternel.

Joel: ça va venir.

Julia: Mais c'est pas encore ça.

Joel: Il fait du bas-ball. Il est bloqueur. Il s'est fait plein de copain à l'école.

Julia: Il est à la traîne en maths.

Joel: Beaucoup moins qu'avant, donc ça s'est amélioré.

Julia: Certes.

Avocate: Comment s'est passé l'adaptation à la maison?

Joel: Très bien.

Julia: Enfin.. Pas trop mal... ça n'a pas été simple.

Avocate: C'est normal.

Joel: Je n'arrête pas de le dire.

Julia: bien sûr.

Joel: C'est un gamin vraiment sympa. Il est drôle, un peu timide au début, mais il n'est pas renfermé.

Julia: Il ne m'aime pas. C'est important de le dire. ça m'inquiéte et ça continue. ( à Joel) Tu le sais.

Joel: Tu le penses, tu n'en sais rien.

Julia: Absolument pas. Il n'a aucun sentiment pour moi.

Joel: Il ne te dira rien, c'est un garçon.

Julia: Il ne montre jamais rien. On lui laisse le temps, mais quand est-ce...

Avocate: Je crois que vous avez... besoin d'en parler entre vous.

Joel: Je crois pas.

Julia: En effet.

Joel: Pas besoin.

Avocate: De mon point de vue, c'est bien de prendre le temps. C'est important, une adoption. Vous ne seriez pas les premiers à changer d'avis.

Chez Crosby et Jasmine:

Jasmine: Salut maman.

Renée: C'est rare de vous voir si tôt à la maison, en même temps.

Crosby: Je suis allée la chercher à l'école.

Renée: C'est gentil.

Jasmine: Maman, on aimerait te parler, si tu as un moment.

Renée: Bien sûr.

Jasmine (à Crosby): Vas-y.

Crosby: Tous les deux, on s'est dit que... Avant tout, sachez qu'on est contents que vous soyez ici.

Jasmine: C'est vrai, on adore.

Renée: Merci. J'aime être ici.

Crosby: Oui, on aime beaucoup. ça ne veut pas dire que c'est toujours simple.

Renée: A cause des toilettes?

Crosby: Non, c'est pas ça. Non, à cause de Jabbar, pour être précis. On s'est sentis critiqués. L'autre jour, au petit déjeuner.

Renée: Vous n'êtes pas contents car j'ai dit de ne pas lui donner trop de sucre et de féculents?

Crosby: Il mange pas que ça.

Jasmine: C'est vrai.

Renée: D'accord. Vous savez que je veux juste ce qu'il y a de mieux pour lui?

Jasmine: On le sait, bien sûr.

Crosby: On ne remet pas en cause votre amour pour Jabbar. On dit que ça n'est pas agréable de se sentir jugés à chaque décision qu'on prend. ça ne fait pas plaisir.

Renée: Je suis désolée. Ok. Désolée.  C'est bon? Mais je dois vous avouer que j'ai vraiment l'impression que c'est lui qui prend les décisions.

Crosby: C'est pas vrai. Vous croyez?

Jasmine; C'est injuste.

Crosby: Du haut de votre tour..

Renée: Jabbar devrait être au lit à 20h les soirs de la semaine point final. Non?

Crosby: Il y est à 20h, tous les soirs.

Renée: Sauf s'il veut regarder un film avec toi.

Crosby: Ok. C'est arrivé une fois ou deux, mais c'est pas tout le temps. Vous généralisez tout. C'est exactement ce que je disais. Je n'ai pas à m'engueuler pour ça.

Jasmine: On ne s'engueule pas.

Crosby; ça nous regarde.

Renée: Tu sais que pendant cinq ans, quand tu n'étais pas là, on avait un système strict, parce qu'il faut de la discipline.

Crosby: On se charge de la discipline comme on le veut, nous, pas vous. Point final.

Renée: Ecoutez...

Crosby: Vous n'avez pas le droit de...

Jasmine: On arrête de se battre.

Renée: Je ne me bats pas.

Crosby: Non, vous jugez, avec vos petits commentaires. .. Et vos sous-entendus, tout en douceur.

Jasmine: ça suffit.

Renée: Mes sous-entendus, tout en douceur?

Jasmine: Non.

Crosby: Et plus lentement.

Jasmine: On arrête. ( à Renée) Tu as raison. On devrait être plus fermes avec Jabbar. Surtout le soir.

Crosby: Elle a raison?

Jasmine: C'est pas important. On peut ne pas en faire...

Crosby: C'est moi qui suis fou.

Jasmine: C'est pas ça... C'est pas important.

Crosby: Vous avez raison. Je vais vous laisser décider de tout. Jusqu'à sa majorité.

Voiture de Joel et Julia:

Julia: Pourquoi tu as appelé l'avocate sans moi?

Joel: Je te l'ai dit. C'est elle qui m'a appelé. Je l'ai rappelée.

Julia: Vous avez parlé de quoi?

Joel: De rien. J'ai dit que la dernière fois qu'on s'est vus, tu n'étais pas bien, tu avais un moment de doute. C'est tout.

Julia: Juste un moment de doute.

Joel: Oui, chérie.

Julia: Arrête de me faire culpabiliser.

Joel: Te culpabiliser? Tu plaisantes?

Julia: Parce que c'est juste moi. C'est juste moi qu'il n'aime pas. Je suis la seule à douter. Rien que moi.

Joel: J'ai des doutes aussi.

Julia: C'est faux! Ne mens pas pour te rattraper. C'est idiot. ça ne marche pas.

Joel: Tu sais quoi? J'y suis obligé, parce que je peux pas trop me permettre de douter. Tu doutes bien assez pour deux.

Joel rate l'entré du parking.

Julia: C'était là.

Joel: Je sais ou c'est.

Au restaurant: Joel, Julia, Crosby et Jasmine.

Crosby: Vous êtes déjà venus?

Joel: Les côtelettes sont délicieuses.

Jasmine: Sydney va faire du karaté? Jabbar adorerait qu'ils soient ensemble.

Crosby: Vous devriez aussi inscrire Victor. ça serait pas génial? On ferait un mini tournoi à Noel?

Jasmine: Tout n'est pas une compétition.

Crosby: Chez les Braverman, tout est une compétition. Pas vrai Julia? On adore ça ? Julia? La compétion?

Julia: On tourne tout en compétition. C'est vrai.

Crosby: De la burrata. Je vais prendre ça pour commencer. ( à Joel) Tu te souviens quand j'ai dit: " J'ai hâte de manger de la burrata"... C'est tellement tendre, vraiment moelleux.

Julia (à Joel): Tu peux me prendre ... peu importe... Excusez-moi.

Joel: A boire, ou...

Jasmine: Tout va bien?

Crosby: Qu'est ce qui... Qu'est ce qui se passe?

Joel: On a passé une super journée.

A l'extérieur:

Crosby: Qu'est ce qui t'arrive? Tu pleures à cause des côtelettes? C'est ça ?

Julia: je suis jalouse.

Crosby: Tu es jalouse? Qu'est ce qui se passe?

Julia: Bon sang, Crosby. C'est dur avec Victor.

Crosby: C'est-à-dire?

Julia: Tu sais, on a passé énormément de temps ensemble, mais on avance pas. Et je n'exagère pas. Il ne m'aime toujours pas, à ce jour et je vois pas comment ça peut changer. Je sais pas. Joel gère, ils s'entendent bien. Y a pas de problème. Mais si je ne vois rien qui me fasse dire qu'un jour, on puisse avoir une relation affectueuse, alors... Je ne devrais pas être sa mère, parce qu'il devrait avoir cette relation avec quelqu'un...

Crosby: Tu veux mon avis? Quand Jasmine est revenue avec Jabbar, je n'avais aucune idée de comment être un père. ça m'est tombé dessus. Elle attendait que je sois un père et je savais quoi faire. Tu sais qui j'ai observé et de qui j'ai appris? Toi

Julia: Moi?

Crosby: Tu es vraiment une bonne mère. Tu es patiente, calme et tellement impliquée. Je t'ai observée et je ne pouvais qu'espérer être aussi bon. Certes Victor te déteste. Je détestais maman à son âge. Elle était dans son délire de nourriture bio et de gâteaux au germe de blé. Elle était déplorable et je la détestais.  Je l'aimais mais je la détestais. Je disais pas que je l'aimais juste que je la détestais. Ce petit a besoin de toi. Il t'aime et je le sais, parce quon ne peut pas ne pas t'aimer. Vraiment. Ecoute-moi.

Julia: Qu'est ce que tu essaies de me faire?

Chez Jasmine et Crosby: celui ce rase quand Jasmine arrive.

Crosby: Tu vas pas être un retard?

Jasmine: Ma mère a emmené Jabbar. Je voulais te parler de ce qu'il s'est passé. Je regrette.

Crosby: T'étais pas obligée de le dire, mais bon... Merci.

Jasmine: De quoi donc?

Crosby: Tu t'excusais non?

Jasmine: Non. Pourquoi je m'excuserais?

Crosby: Pourquoi tu...

Jasmine: J'ai rien fait.

Crosby: Parce qu'on devait faire front, face à ta mère , mais tu as déployé ton parachute et c'était fini.

Jasmine: Oui mais...

Crosby: Je pense mériter des excuses.

Jasmine: J'ignorais que tu l'attaquerais.

Crosby: Je l'ai pas attaquée.

Jasmine: Bien sûr que si.

Crosby: On a eu une discussion et quand je t'ai regardée, tu dormais. Pire, tu as rejoint son camp.

Jasmine: C'est pas vrai.

Crosby: Su tu le dis.

Jasmine: Excuse-toi, tout simplement. ça arrangera la situation.

Crosby: Non. Je ne m'excuserais pas.

Jasmine: Sois mature et excuse-toi.

Crosby: Je peux pas.

Jasmine: S'il te plait.

Crosby: Chérie, je peux pas. C'est non. Tu dois apprendre à te confronter à ta mère. Il est là le problème.

Jasmine: Mais non.

Crosby: Si. Tu t'es opposée quand à elle? Quoi? Je dis n'importe quoi? C'était quand la dernière fois?

Devant chez Ryan: Amber frappe à la porte.

Amber: ça va?

Ryan: ça va. Et toi?

Amber: ça va.

Ryan: Entre. C'est le bordel, à cause de..

Amber: Je sais, c'est rien. On peut discuter ici.

Ryan: Tu es superbe.

Amber: Merci.

Ryan: Magnifique. Tu es venue..

Amber: Visite surprise.

Ryan: D'accord.

Amber: J'avais envie de voir comment tu allais et passer dire bonjour. Je sais que tu passes du temps avec Zeek. ça doit être sympa.

Ryan: On s'amuse bien.

Amber: Ouais, il est super. C'est bien. Il m'a dit... que tu t'étais excusé auprès de Joel. Je me suis dit que c'était...

Ryan: Je suis allé le voir. Mais sans intentions...

Amber: Je sais.

Ryan: Vraiment.

Amber: Je comprends. Je voulais simplement te dire que j'étais fière de toi.

Ryan: J'ai demandé a récupérer mon poste. ça s'est pas fait.

Amber: Tu abandonnes bien vite.

Ryan: Moi?

Amber: Si tu le veux vraiment, retournes-y. Lui dire avec émotion.

Ryan: C'est ce que j'ai fait.  Tu veux que je me mette à genoux et lui baise la main?

Amber: Si tu le veux, tu peux.

Ryan: J'ai été assez clair.

Amber: Crois-moi, j'ai déjà soudoyé joel plusieurs fois. C'est faisable. Il faut juste avoir un regard très sérieux et apporter à manger. ça pourrait marcher. Et puis tu n'as rien à perdre.

Ryan: Il fait froid. Tu veux...

Amber: Je peux pas.

Ryan: Bon.

Amber: Je file.

Ryan: ça m'a fait plaisir de te voir.

Amber: Moi aussi. A bientot.

Ryan: J'espère. Salut.

Chez Joel et Julia:

Sydney: Je peux partir en chaussons?

Julia: Non, tu ne peux pas.

Sydney: Ils tiennent chaud.

Julia: ça ne change rien. Bon c'est d'accord.

Sydney: C'est vrai?

Victor: Je peux mettre les miens?

Julia: Tu veux, toi aussi?

Victor: Non.

Julia: D'accord. Victor, viens voir.

Victor: J'ai déjà fait mes devoirs.

Julia: C'est bien. Mais je ne voulais pas te parler de ça. Joel, ton père , et moi, allons choisir une date pour finaliser ton adoption. Tu comprends?

Victor: Pas vraiment.

Julia: On ira au tribunal tous ensemble. On sera devant un juge et on promettra de s'occuper de toi. On signera sûrement des papiers et ensuite, on sera tes parents. ça te plait?

Victor: Ouais. Je vais chercher mon sac.

Joel: Tu es sûre?

Julia: Pas vraiment. Mais bon.

Réunion parents-professeurs:

Professeur 1: Mardi prochain, on aura un séminaire sur la nouvelle approche des mathématiques, mené par par le Dr Arroyo. Si vous êtes intéressés, venez à 18h. Le dernier sujet est une proposition de Kristina Braverman en faveur du retour du distributeur présent, l'an dernier.

Parent d'élève 1: Je suis perdue. On a voté, l'an dernier. Le problème est réglé.

Parent d'élève 2: Je suis d'accord. Alors pourquoi en parler?

Professeur 1: Je ne sais pas.

Kristina: Désolée, je n'assiste pas souvent aux réunions.. Je peux me mettre devant?

Professeur 1: Bien sûr Kristina.

Kristina: J'ai pris quelques notes que j'aimerais partager avec vous, pour vous aider à comprendre. Je comprends que vous n'en voulez plus. Vraiment.

Professeur 1: Alors pourquoi en parler?

Kristina: Il y a plusieurs raisons. Déjà, j'ai appris que les bénéfices des distributeurs étaient redistribués à l'art et à la musique et aidaient à financer le sport, c'est bien ça?

Professeur 1: Effectivement.

Kristina: Mais on ne les a plus. L'an dernier,cela à généré 12 400 dollars. Il y a un trou dans le budget.

Parent d'élève 1: Désolée pour la classe suprimée. Mais pourquoi l'argent de poche de ma fille devrait payer ça?

Kristina: Je comprends bien, mais écoutez. Son argent de poche va sans doute ailleurs. A l'école, on peut exercer un contrôle. Nos enfants achètent de la malbouffe. Et ils en achètent plus au supermarché, car c'est moins cher. Nos écoles perdent des fonds sans le distributeur. Le problème n'est pas réglé. On l'a simplement déplacé. ça n'aide personne. Donc voici ma proposition. On remet les distributeurs. Et on propose des choses saines en mettant des fruits et des légumes, des en-cas contenant peu de sucres et de la nourriture saine.

Professeur 2: ça existe?

Kristina: Bien sûr, j'ai vérifié, il y en a dans d'autres écoles.

Professeur 3: Avec du Pepsi Light? Franchement à la fin de la journée, je tuerais pour un Pepsi Light frais.

Kristina: Je ne sais pas, je me renseignerai.

Hank ferme sa boutique quand Mark l'interpelle:

Mark: Hank.

Hank: Hé. Elle n'est pas là.

Mark: C'est vous que je suis venu voir.

Hank: D'accord. Vous voulez entrer?

Mark: Non, c'est bon. Je voulais juste... Vous savez, plus je pense à tout ce qui s'est passé entre Sarah et moi, plus je comprends que vous aviez tout calculé. C'était de la manipulation. Et de la lâcheté.

Hank: Je ne vois pas de quoi vous parlez.

Mark: Vous l'avez embrassée. Alors que vous saviez qu'on était fiancés. Vous allez nier?

Hank: Bon, écoutez..

Mark: Vous ne le niez pas. Ce n'est pas grave d'embrasser la fiancée d'un autre?

Hank: Ecoutez, je n'avais pas prévu de l'embrasser. Détendez-vous, faites le tour du quartier.

Mark: Je n'ai pas besoin de marcher, ça va. Je suis venu vous dire que j'aime toujours Sarah. Je serai le mec classe que vous n'avez jamais été, en vous disant en face que je compte la récupérer.

Chantier:

Ouvrier: Le voilà. Celui qui a coûté 1000 balles en un jour.

Ryan: C'est bien moi.

Joel: Tu me coûtes autant chaque jour. Arrête un peu.

Ouvrier: Je m'inquiète pour toi. Il est dangereux.

Joel: Va faire un truc utile, tu veux? ( à Ryan) Désolé.

Ryan: J'ai mal commencé avec toi. J'en suis désolé.

Joel: C'est pas grave.

Ryan: Je te demande pas de me reprendre, mais je tenais à m'excuser.

Joel: Merci beaucoup. Mais tout va bien. C'est courageux de revenir.

Ryan: Merci. ( tendant un paquet) Des donuts.

Joel: Amber t'a dit que j'aimais ça?

Ryan: Je balancerai pas ma source.

Joel: Tu gères. Merci.

Ryan: Merci. Tu es sympa. Merci de m'avoir embauché, au départ. Et enfin... Sans rancune.

Joel: Evidemment.

Ryan: Merci.

Joel: Ryan? Tu as des gants?

Ryan: Oui, chef.

Joel: Prends-les. Je vais t'apprendre à plier des tuyaux.

Ryan: Merci! Je reviens.

Chez Jasmine et Crosby:

Crosby: C'est un " yabba- dabba-doo" que t'as un peu modifié.

Jabbar: Scrabba-dabba-do!

Crosby: C'est pas original, tu l'as volé! Tu l'as volé à Fred Flintstone.

Jasmine ( à sa mère): Voilà ton assiette.

Renée: Merci,mais je vais dîner dans ma chambre.

Jasmine: Pourquoi ça?

Renée: Tu sais,c'est juste... c'est juste qu'il serait mieux que je ne m'impose pas.

Jasmine: Mais pas du tout. Assieds-toi à table avec nous.

Renée: Je vais dans ma chambre.

Jabbar: Tu manges pas avec nous, mamie?

Renée: Non, mais je reviendrai souhaiter bonne nuit à mon amour.

Boutique de Hank:

Sarah: J'ai des donuts.

Hank: Super. J'ai vu Mark. Là, devant.

Sarah: Désolée. Que voulait-il?

Hank: Il m'attendait.

Sarah: Il t'attendait? Pourquoi?

Hank: Je ne sais pas combien de temps. Il m'a dit qu'il voulait te récupérer. Donc je ne sais pas. Enfin, je ne sais pas, je te le dis. Je te raconte. En gros, il m'a provoqué en duel, un truc du genre.

Sarah: Désolée, j'ignorais que... Je suis sans voix.

Hank: T'as bu un café avec lui... Il est venu. Je dis ça..

Sarah: J'ai rien fait pour le pousser à venir te dire ça.

Hank: Pourquoi t'as dis que je t'avais embrassée?

Sarah: Je suis perdue...

Hank: Je te demande juste pourquoi.

Sarah: Tu fais pas que demander. Pourquoi je lui en ai parlé? Parce qu'on était fiancés. Il m'a demandé si je l'avais trompé. C'était pas le cas, mais je voulais pas lui mentir pour ça. Je ne vois pas ce qui te gêne.

Hank: ça me gêne , parce que je veux pas... Je veux pas être le mec jaloux et faire partie d'un drame. J'ai rien voulu de tout ça.

Sarah: Rien ne t'y oblige.

Hank: C'est arrivé, mais je l'ai  pas calculé.

Sarah: Personne ne t'accuse.

Hank: Et ça me plaît.

Sarah: ça te plaît? Merci, j'en étais pas sûre.

Hank: Mais, je n'aime pas... Je n'aime pas ou ça nous mène.

Sarah: C'est-à-dire?

Hank: Je vois bien ce qui se passe. .. Je suis foutu, c'est sûr.

Sarah: Pourquoi tu dis ça?

Hank: Parce que je tiens à toi.

Sarah: Tu ne me l'avais jamais dit. Tu vas ou?

Hank: Je dois y aller. J'ai besoin de réflèchir.

Sarah: Ne pars pas. Tu me dis ça et tu pars? Tu peux pas faire ça.

Hank: Décide-toi.

Sarah: Quoi?

Hank: Débrouille-toi.

Sarah: Décider quoi?

Hank: Ce que tu veux.

Sarah: J'ai pas déjà décidé, en étant là? Pourquoi tu pars?

Hank: Je sais ce que je veux, lui aussi. A toi de savoir ce que tu veux.

Collège:

Micah: Max!

Max: Quoi? Crie pas.

Micah: Viens, j'ai un truc à te montrer.

Max: Je dois aller au CDI

Micah: C'est revenu!

Max: Quoi?

Micah: Le distributeur. Il est dehors Max.

Max se dirige vers la sortie en courant.

Professeur: On ne cours pas!

Dehors, Max vois les distributeurs.

Max: C'est pas vrai, j'ai réussi!

Max est fou de joie, les élèves l'applaudissent.

 

Fin de l'épisode.

 

Kikavu ?

Au total, 11 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Dawsey400 
06.01.2018 vers 09h

Casey5102 
02.12.2017 vers 21h

sabby 
02.05.2017 vers 11h

Steed91 
27.10.2016 vers 12h

elyxir 
Date inconnue

Fraizy 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente

Photo du Mois
12.07.2018

Design
Aujourd'hui à 18:51

Mae Witman
18.07.2018

Max Burkholder
18.07.2018

Sarah Ramos
17.07.2018

Sam Jaeger
17.07.2018

Joy Bryant
17.07.2018

Actualités
Design

Design
Un grand merci à Choup37 qui a réalisé ce nouveau design pour le quartier Parenthood ! N'hésitez pas...

HypnoMag - Interview de Xolo Maridueña !

HypnoMag - Interview de Xolo Maridueña !
Le huitième numéro d'HypnoMag est en ligne et Xolo Maridueña fait la couverture ! Connu pour son...

The Tale | Jason Ritter - Trailer

The Tale | Jason Ritter - Trailer
Le trailer du film The Tale réalisé et écrit par Jennifer Fox a été dévoilé. Le film est sorti le 26...

Dax Shepard au casting d'une nouvelle comédie !

Dax Shepard au casting d'une nouvelle comédie !
Dax Shepard pourrait être très prochainement de retour dans un premier rôle ! L'acteur a...

The Tale | Jason Ritter - New Poster

The Tale | Jason Ritter - New Poster
Une nouvelle affiche du film The Tale réalisé et écrit par Jennifer Fox a été dévoilée. Le film a...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

arween, Hier à 13:51

Inscription et renseignement sur le quartier Lethal Weapon ;-)

choup37, Hier à 17:18

Nouveau trailer officiel pour la saison 11 de Doctor Who! Toutes les informations sur le quartier!

Locksley, Hier à 21:47

Pensez à vous inscrire à notre jeu HypnoChance pour gagner un coffret DVD de The Hollow Crown

Locksley, Hier à 21:48

Avant d'avoir de la chance, il faut commencer par tenter sa chance Inscrivez-vous au tirage au sort !

Luna25, Hier à 23:47

N

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site